Inkscape 0.47 et le magnétisme

Pour commencer notre petites série sur les nouveautés incontournables

de la dernière version de notre logiciel préféré, attaquons-nous au magnétisme.

Nouveauté, nouveauté, mais on pouvait déjà le faire avant ?!!

Bon, pour dire vrai, cette fonctionnalité existe déjà depuis un petit bout de temps, mais ce qui change ici, c’est la façon d’aborder le sujet. Souvenez-vous (ce n’est quand même pas si loin !), en 0.46, il fallait parcourir le menu Fichier>Propriétés du document, puis jouer avec les onglets Adhérence et Aimanter aux points. Classique, mais pas toujours très pratique, en particulier si vous avez besoin d’activer un magnétisme particulier (sur un nœud, par exemple) ponctuellement, juste le temps de déplacer un objet.

Le magnétisme en 0.46

Le magnétisme en 0.46

Et qu’est-ce qu’on fait maintenant ?

Pour commencer, le gros des options (toutes celles qui activent ou désactivent le magnétisme en général ou sur un point particulier) a été déplacé vers une nouvelle barre directement sur l’interface, entre la barre de commandes et la barre de contrôle des outils. Activée par défaut, vous pouvez la cacher (ou la faire réapparaître) avec le menu Affichage>Afficher/cacher>Barre de contrôle du magnétisme.

La barre de contrôle du magnétisme

La barre de contrôle du magnétisme

Les icônes sont relativement claires, d’autant que leur agencement est assez logique. L’icône la plus à gauche active le magnétisme (lorsqu’elle est désactivée, tout le reste est grisé). Le groupe placé à sa droite concerne le magnétisme des boîtes englobantes (cinq icônes), et le suivant les nœuds, chemins et objets (huit possibilités). Tout à droite, vous trouverez les options pour magnétiser les grilles, les guides, et nouveauté bien pratique, les bords de la page. Plus besoin de transformer un objet aux dimensions de la page en guide. Maintenant, il suffit d’un simple clic.

Il reste encore quelques paramètres dans les propriétés du document, comme en 0.46, mais il ne s’agit là que des distances d’attraction, difficiles à intégrer dans une barre. Ce n’est pas bien grave. En général, il n’est pas nécessaire d’y retoucher une fois réglé à votre convenance. Par ailleurs, l’onglet Adhérence, devenu inutile, a perdu sa place dans la nouvelle boîte de dialogue.

Les propriétés du magnétisme en 0.47

Les propriétés du magnétisme en 0.47

Et en plus, il cause !

Non content d’être désormais facilement accessible, le magnétisme s’affiche directement sur le canevas, au gré du déplacement de vos objets sur les points aimantés, sous la forme d’un message récapitulant quelle partie de l’objet est aimantée par quoi. Si vous aimez les canevas chargés en magnétisme, cette fonctionnalité vous permettra au moins de savoir ce que vous faites. Et dans tous les cas, elle apporte une confirmation bien utile, en particulier lorsque les distances d’aimantation sont faibles.

Magnétisme entre le coin de l'objet et le bord de la page

Magnétisme entre le coin de l'objet et le bord de la page

Et ça fonctionne pour toutes les parties de l’objet (même les poignées) et les dégradés. Bon en fait, la version développement a encore un petit défaut pour les dégradés, ces derniers ayant la fâcheuse tendance à s’accrocher ailleurs que sur les aimants prévus. Mais tout ça devrait être réparé avant la sortie officielle.

Convaincu ?

Pour tout dire, ma première réaction lorsque cette nouvelle barre est apparue a été de la cacher. Maintenant, avec un peu de recul (et un écran 19 pouces), elle me semble plutôt pratique. À moins que vous ne soyez limités par la résolution (en particulier si vous dessinez avec un notebook 9 pouces), l’essayer, c’est l’adopter. Et quand bien même elle nous conviendrait pas, vous profiterez de toutes les autres évolutions (aimanter à la page et informations sur le canevas) de cette nouvelle version.

Sur ce, amusez-vous bien !

26 réflexions sur « Inkscape 0.47 et le magnétisme »

  1. on ne pense jamais à dire merci… alors merci pour ses informations et pour le site en général 🙂
    Je suis entrain de tester la futur version d’inkscape sous mac OSX… sa fonctionne pas mal, encore quelques bugs, mais de vrai avancé pour le dessin avec l’adoucissement

  2. Excellente nouvelle ! j’ai l’impression que les logiciels libres (graphiques) sont peu souvent utilisés sur les mac OS X. A quand les screencast sous Mac pour voir comment Inkscape tourne dessus ? J’ai eu l’occasion de tester Inkscape sur un macmini mais je n’avais pas réussi à installer une version en développement.

  3. Bonjour,
    Je suis nouveau (et pas du tout pro) dans le monde inkscape…
    En bas de cette page je vois un tuto (en anglais) qui se nomme « simple text effect: outline styling ».
    Mon anglais étant ce qu’il est… je me demande s’il y a une version française du tutoriel.
    Surtout pensée pour des débutants comme moi.
    Un grand merci d’avance pour votre réponse.

  4. Oui, je pense faire une présentation des nouvelles fonctionnalités d’inkscape sur mac OSX… en tous les cas, inkscape fonctionne correctement à l’exception des filtres sur les images qui font planter inkscape, mais j’ai le même résultat sur windows, je pense que sur la version finale cela sera corrigé.

  5. Imppao, à propos de plantages veux tu parler des filtres matriciels ou des filtres svg ? Personnellement je n’ai pas de problème avec les filtres svg appliqués aux images, que ce soit sous Win xp ou sous kubuntu. mais par contre j’ai peu l’expérience des matriciels. Simplement je privilégie les filtres svg parce qu’ils sont non destructifs.

  6. Ivan, sous Ubuntu, les filtres SVG fonctionnent à merveille sur les images. Par contre, les filtres matriciels semble poser quelques problèmes depuis le réusinage des bibliothèques ImageMagick (je viens de tester sous Ubuntu, et ça plante carrément l’application). Et tu as raison. Un jour ou l’autre, ça vaudra sans doute le coup de tout faire directement avec les filtres SVG et d’abandonner ImageMagick.

  7. Malheureusement Nico les filtres svg ne permettent peut-être pas de tout faire avec les bitmaps, en tous cas pour l’instant, pour deux types de raisons : certaines primitives svg ne sont pas encore ou pas encore totalement supportées par Inkscape (la primitive « Image » par exemple, ainsi que la « Tile »… mais aussi la « Matrice de convolution » qui ne fonctionne bien qu’à 90 dpi) et d’autre part beaucoup de fonctionnalités d’Image Magick ne sont pas prises en charge par les filtres svg. Je cherche toujours à fabriquer des filtres de déplacement de pixels qui passent par autre chose que l’utilisation d’un bitmap comme carte de déplacement (j’avance avec l’utilisation du flou, mais ce n’est pas encore tout à fait ça et ça semble buggué, même si sans crashes), ou à fabriquer des filtres de postérisation etc.

    Maintenant j’ai lu qu’au programme de Gimp l’utilisation de GEGL devrait à terme permettre la création de filtres matriciels non destructifs eux aussi. Mais apparemment même si c’est dans les cartons, GEGL n’est pas encore pour tout de suite pour ce qui concerne Inkscape.

    Mais ce qui permet de faire des trouvailles, c’est d’être impatient et de tout tenter avec les moyens du bord !

  8. C’est vrai, mais si on regarde ce qui est utilisé dans Inkscape, il y en a déjà un sacré paquet qui peut être remplacé tout de suite par des filtres SVG. Je ne sais pas trop ce qui est prévu, mais laisser les deux possibilités pour un filtre identique (à la technique près) fait un peu doublon.

  9. En fait la question est peut-être de savoir si on veut garder dans Inkscape des filtres dépendants de la résolution.

    Perso je pense qu’il serait plus intéressant simplement de favoriser une meilleure synchro avec Gimp pour ce qui est du matriciel (elle est déjà pas trop mal) afin qu’on ne soit pas obligé de sauver l’image modifiée dans Gimp ouvert en même temps qu’Inkscape avant de revenir à ce dernier ; par exemple via une mise en mémoire d’un même objet de travail en dehors des deux programmes (une sorte de super-presse-papier) et qui propose de sauver le bitmap au moment de fermer le dernier des deux programmes. Inkscape s’occuperait ainsi exclusivement des filtres svg sur l’image liée et Gimp du traitement bitmap ; retour à leurs vocations respectives.

  10. Je parle des filtres matriciels que je n’ai pas encore pu tester…
    C’est dommage que l’on ne puisse avoir un aperçu des effets des filtres, je suis obligé de les appliquer un par un pour voir leur effet. A mon avis, une palette filtres et des petits icônes d’aperçu des filtres serait une bonne idée.

  11. L’idée d’une palette n’est pas mauvaise ; il vaudrait la peine de la proposer en wishlist item sur Launchpad. Après tout dépendra de la disponibilité des développeurs. Mais il reste encore pas mal de pain sur la planche au niveau des filtres, dont la création d’outils interactifs permettant de les redimensionner, incliner ou orienter (c’est prévu) et l’amélioration de leur profondeur de couleur afin de supprimer les effets de plateaux lors de l’utilisation des lumières diffuse et spéculaire.
    En ce moment je travaille à la future doc en ligne et des images y figureront, avec y compris les effets de différents paramètres et aussi quelques résultats de superpositions de filtres. Pas vraiment un petit boulot parce qu’à ce jour il y en a environ 190… et il pourrait encore en venir l’un ou l’autre puisque je ne suis pas bloqué par l’actuelle période de gel des nouveautés imposée aux programmeurs qui travaillent à même le code du programme. Je ne m’attendais pas à ce nombre mais je me suis laissé prendre au jeu et il m’a paru en valoir a chandelle. Avoir à portée de main la création d’outils de dessin desquels on rêve… c’est un rêve !

  12. Il me semblait avoir vu passer l’idée quelque part dans les listes de souhaits, mais je n’ai pas réussi à la retrouver. Sans doute sur la liste des développeurs (ou alors ça concernait les motifs, qui en auraient aussi bien besoin).
    Mais si tu veux la formaliser, je te la confirme de suite !

  13. Merci de ta proposition Nico. Je la formaliserai demain si tu veux bien. Ce soir un peu de mal de tête et besoin d’une bonne relaxation.
    Mais c’est vrai que ce genre de palette existe dans beaucoup de programmes et peut se révéler fort utile, donc pourquoi pas ! Le tout sera de créer des miniatures aussi parlantes que possible.

  14. J’avais réalisé il y a quelques temps une palette contenant l’ensemble des filtes. Le problèmes c’est que je n’ai jamais réussi à mettre le fichier SVG sur open clipart (bug de site je pense), et aussi les filtres on depuis changé de nom, j’attends que la version 0.47 soit complètement stabilisée pour pouvoir finir ce travail. Ci dessous le lien pour voir les potentialités d’inkscape en 0.47 de développement :
    http://openclipart.org/people/remi_inconnu/remi_inconnu_All_0.47_inkscape_filters_quick_reference_guide_2.png

  15. Rémi, votre démarche est intéressante mais ardue. Les filtres ont énormément évolués ces derniers mois, grâce à Ivan. D’ailleurs, Ivan s’est lancé maintenant dans la documentation des filtres. J’attends son autorisation pour vous poster le lien.

  16. Ouais ! En ce moment je trempe dans la couleur, avec l’aide de Jasper van de Gronde qui nous a concocté « Replace hue » / « Unifie les teintes », un filtre déjà illustré dans la doc ci-dessus et destiné à remplacer l’ensemble des teintes d’une image par une seule en préservant les valeurs de saturation. Je lui avais montré une image d’un effet de superposition colorée venant de Xara (le type de transparence « Hue ») que je n’arrivais pas à synthétiser (le dernier en fait…) et il en a sorti ça plus un autre qui reprend les teintes d’une autre image, mais comme ce dernier utilise une primitive non encore correctement implémentée, on se contentera de le placer dans les fichiers d’exemples.

    En ce moment, de mon côté après avoir fabriqué hier le filtre de fluorescence, je joue en bricoler un autre très léger qui réduit le nombre de teintes à deux, mais sans respecter aussi bien la saturation que celui de Jasper qui utilise la primitive Transfert de composante que je connais encore très mal ! Sans doute une illustration dans la doc dès qu’il sera bien fonctionnel.

    Le dernier envoi sera de mon côté pour le 28, et donc j’espère encore découvrir quelques possibilités intéressantes ou innovantes au niveau esthétique.

  17. HELP !!!!!!!!!

    je viens de passer de la version 0.46 à 0.47…et quand je fais une rotation d’un objet, celui ci se déforme…j’ai fouillé partout, je n’ai pas trouvé comment effectuer cette rotation sans déformer l’objet, il s’agit d’un problème d’adhérence ou de magnétisme…

    pouvez vous m’aider??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.