Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 08 Déc 2019, 20:03



Répondre au sujet  [ 280 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 19  Suivante
Film d'animation collectif 
Auteur Message
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 12 Fév 2009, 23:32
Messages: 156
Localisation: Chaville
Répondre en citant le message
Message Film d'animation collectif
Bonjour à tous!
J'explorais les forums de linuxgraphic et m'émerveillais par la qualité graphique des œuvres faites par certains membres.
Aussi, je me pose la question: il y a-t-il déjà eu un film (un court métrage, du genre elephant dream ou big bug bunny) fait par les membres de linuxgraphic?
Si non, est ce possible, voir réalisable?
Ce n'est qu'une question, peut être un peu naïve, mais bon... Après je comprend tout à fait qu'il n'est probablement pas facile de mener à bien un projet pareil...


Dernière édition par Ixate le 03 Aoû 2009, 16:09, édité 1 fois.



11 Mar 2009, 21:13
Profil
Modérateur

Inscription: 04 Juil 2006, 23:41
Messages: 786
Localisation: Montréal
Répondre en citant le message
Message 
L'idée est bonne, mais le problème est que beaucoup n'ont pas l'expérience d'un court métrage. Je pense que c'est nécessaire d'avoir déjà réalisé une courte animation avant de se lancer dans un projet de cette taille. Par exemple, ma courte animation Petite fille, où je ne me concentrait que sur le jeu d'acteur, a pris près d'une centaine d'heures à réaliser. Plusieurs ont de la volonté, mais ils s'y lancent sans même de scénario. Il y a bien eu un projet sur le forum, Le Phare, qui avançait bien, mais le musicien nous a laissé tombé.

Charles


12 Mar 2009, 00:34
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 12 Fév 2009, 23:32
Messages: 156
Localisation: Chaville
Répondre en citant le message
Message 
Je pensais justement que les meilleurs aideraient ceux qui n'ont jamais fait de court métrage... Mais vu d'un autre côté (j'essaye d'être objectif) il peut être assez "barbant", pour les blenderistes confirmés de voir des débutants mettre beaucoup de temps à faire quelque chose là où eux auraient mis un peine une heure...
Citation:
Plusieurs ont de la volonté, mais ils s'y lancent sans même de scénario. Il y a bien eu un projet sur le forum, Le Phare, qui avançait bien, mais le musicien nous a laissé tombé.

Voila a mon avis il faut un chef de projet, qui puisse réunir un scénariste, et une équipe de volontaires. Ce même chef de projet devrait également prévoir une équipe de "rechange", au cas ou il y aurait justement des abandons...
Encore une fois, je n'ai moi même aucune intention de faire un film (même si c'est toujours tentant), je cherche juste à voir si c'est réalisable, et si il y aurait beaucoup de partants pour cela.


12 Mar 2009, 08:32
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2007, 02:46
Messages: 446
Localisation: Nancy
Répondre en citant le message
Message 
Je dirais aussi qu'il y en a pas mal qui ne passent pas leur temps avec blender, mais ont des phases, et du coup ne veulent pas s'investir sur un projet qui leur demanderait un investissement régulier qu'ils ne peuvent pas assurer. C'est mon cas en tout cas.


12 Mar 2009, 10:54
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 23 Juin 2005, 10:28
Messages: 253
Localisation: Velizy
Répondre en citant le message
Message 
Je suis motivé par ce genre de projet mais malheureusement comme dit melwen (je suppose :p), j'ai peu constater (et à plus d'une reprise) que très très peu de projets aboutissent sur quelques choses (parfois même mort dans l'oeuf).
Un peu comme les annonces "qui veux faire un MMO RPG" :)

Bref, j'embrasse plus facilement l'idée d'un projet viable avec le support d'une communauté mais cela nécessite une bonne organisation et un bon pilotage et un objectif fédérateur!!!
=>un court-métrage à montrer dans les journées divers salon et journée du logiciel libre par exemple?

Je pense que "linuxgraphic" possède dans ces rangs les divers compétences aussi bien du coté technique, que du management ou des relations humaines nécessaire pour ce genre de projet. Il manque juste la "glue" ou le "lightmotif".

Mais je perd pas espoir, si il y a un projet de ce genre qui voit le jour.... J'en suis !!!! à coup sur :)

A sinon, je connais un très bon compositeur (allemand) si cela t'intéresse Charles

_________________
"Laissez rayonner votre creativite, que vos oeuvres embellissent ce monde qui en a bien besoin"

Nynn


14 Mar 2009, 13:22
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 12 Fév 2009, 23:32
Messages: 156
Localisation: Chaville
Répondre en citant le message
Message 
Citation:
cela nécessite une bonne organisation et un bon pilotage et un objectif fédérateur!!!
=>un court-métrage à montrer dans les journées divers salon et journée du logiciel libre par exemple?

A mon avis tu as entièrement raison. Je n'en ai pas fait l'expérience, mais il est certainement beaucoup plus facile de mener un projet, quand on un but et un délai à respecter... C'est un moyen de se mettre la pression, et comme dans toute chose, c'est ce qui permet d'avancer...
Sinon, Charles, le projet dont tu parles, le Phare, il en est à quel stade? On peut le voir?


14 Mar 2009, 15:51
Profil
Modérateur

Inscription: 04 Juil 2006, 23:41
Messages: 786
Localisation: Montréal
Répondre en citant le message
Message 
Là:
http://www.linuxgraphic.org/forums/view ... e&start=15

C'est dommage que les liens vers le Phare soient brisés, il était assez bien fait avec le rocher, la mer et l'éclairage.

Ce projet aurait pu fonctionner avec un bon design de personnage et quelqu'un pour le modéliser et faire l'armature.


14 Mar 2009, 16:49
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 23 Juin 2005, 10:28
Messages: 253
Localisation: Velizy
Répondre en citant le message
Message 
c'est effectivement dommage ...

Mais je ne peux pas m'empecher d'être optimiste pour l'avenir.

Ce projet utilisait une version moins aboutie de Blender
=> les dernières versions ont tout de même vu naitre des films d'animations (loin d'être ridicule)

La communauté de blender (toujours croissantes) développe ses compétences techniques (aussi bien grâce au perfectionnement de Blender que par l'accès facilité aux ouvrages Éducatifs (Livres (Oliv ,JLS), DVD (blender.org), blenducation, et j'en passe..)
=>N'avez vous pas progressé en deux ans??

Bref, je veux y croire :)

_________________
"Laissez rayonner votre creativite, que vos oeuvres embellissent ce monde qui en a bien besoin"

Nynn


15 Mar 2009, 12:31
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 12 Fév 2009, 23:32
Messages: 156
Localisation: Chaville
Répondre en citant le message
Message 
Citation:
La communauté de blender (toujours croissantes) développe ses compétences techniques (aussi bien grâce au perfectionnement de Blender que par l'accès facilité aux ouvrages Éducatifs (Livres (Oliv ,JLS), DVD (blender.org), blenducation, et j'en passe..)


Je pense que le livre La 3D libre avec blender donne à n'importe qui les connaissances pour faire une animation, à condition de s'investir un minimum.
Citation:
Bref, je veux y croire

Moi aussi! (même si je sais pas si je serai vraiment capable d'aider :()

Mais est-il possible de récupérer ce qui a été fais avec le Phare, ou tout a été supprimé?


16 Mar 2009, 11:29
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2007, 02:46
Messages: 446
Localisation: Nancy
Répondre en citant le message
Message 
Si vous voulez monter un projet, il faut commencer par le début, à savoir se mettre d'accord sur l'objectif de départ. Il est possible de décider de faire un projet juste pour rigoler, ou on peut se donner un but. Personellement, je verrais bien quelque chose pour les enfants, en vulgarisation, par exemple. On se définit un sujet que nous maîtrisons, et on tente de l'expliquer ludiquement, au hasard, la synthèse d'image par exemple. A terme, on peut prévoir sa diffusion lors de la fête de la science, par exemple, ce qui donne une motivation supplémentaire.

Une fois fait, il faut définir les formes que ça prendra. Une animation, c'est souvent l'objectif qu'on se fixe, mais en soi, une simple image avec une composition recherchée est déjà un travail extrèmement intéressant. Je dirais même que c'est essentiel pour réussir une animation, et créer des environnements plausibles pour mettre en scène les personnages.

Si l'idée d'un projet de vulgarisation vous botte, je travaille personellement dans un laboratoire d'informatique au sein d'une équipe de recherche en synthèse d'image (c'est pour ça que de temps en temps, je fais mon lourd pour expliquer les choses). Du coup, je pourrai sûrement utiliser quelques machines pour des rendus, et demander l'aide du service communication du labo pour diffuser le truc.


17 Mar 2009, 11:51
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 23 Juin 2005, 10:28
Messages: 253
Localisation: Velizy
Répondre en citant le message
Message 
C'est une proposition de sujet accompagné d'une prise de responsabilité en tant que leader?...

l'idée est bonne et "utile", en plus c'est ta profession... ca me semble un bon début et on a trouver un chef :)

Soldat Nynn

_________________
"Laissez rayonner votre creativite, que vos oeuvres embellissent ce monde qui en a bien besoin"

Nynn


19 Mar 2009, 20:05
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2007, 02:46
Messages: 446
Localisation: Nancy
Répondre en citant le message
Message 
Je n'ai pas particulièrement l'intention de diriger un projet de ce genre, et je pense que je le ferais mal, j'essaie juste d'orienter les choses pour voir s'il peut en ressortir quelque chose.

De plus, ce n'est pas vraiment mon métier, je ne suis pas artiste à la base, je fais de la recherche, ce qui est très différent. Disons que je suis plutôt du côté des gens qui conçoivent les outils que tu peux trouver dans blender. Son déplieur UV vient d'ailleurs en partie du labo où je travaille. Tu peux jeter un coup d'œuil sur le site de l'équipe si tu veux : http://alice.loria.fr/index.php/page-francaise.html je ne détaillerai pas plus avant en public ma vie privée :)

Avant de commencer un projet, il serait bien de savoir qui est motivé, car c'est plutôt l'aspect communautaire du projet qui m'intéresse !

Si un modérateur pouvait aussi déplacer ce fil dans la section Projets Libres, ou Œuvres 3D en cours selon ce qui convient le mieux, ça serait gentil aussi :)

Si vous êtes d'accord pour l'aspect vulgarisation, et sur l'aspect 3D je propose duex thèmes, comme ça, dites moi si ça vous botte, et surtout n'hésitez pas à me faire part d'autres idées.

Qu'est-ce qu'un objet 3D pour un ordinateur : travail sur les représentation des objets 3D
Le rendu : affichage, simulation de la lumière, le travail de l'ordinateur


19 Mar 2009, 21:05
Profil
Modérateur

Inscription: 04 Juil 2006, 23:41
Messages: 786
Localisation: Montréal
Répondre en citant le message
Message 
Pourquoi pas une explication visuelle des techniques de simulation de la lumière pour les non-initiés? Photon map, GI, path, bidirectionnels, AO, comment ça fonctionne? Bien des artistes les utilisent, mais ils ne comprennent pas comment ça fonctionne (j'en fais partie). Je n'ai jamais trouvé d'explications claires sur le fonctionnement et je n'ai pas le temps de lire la documentation pour les programmeurs.


20 Mar 2009, 02:34
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles

Inscription: 12 Fév 2009, 23:32
Messages: 156
Localisation: Chaville
Répondre en citant le message
Message 
Citation:
Pourquoi pas une explication visuelle des techniques de simulation de la lumière pour les non-initiés? Photon map, GI, path, bidirectionnels, AO, comment ça fonctionne?


Ca me paraît intéressant, ça me permettra d'apprendre des trucs :D. Mais je ne vois pas comment en faire une animation.
Enfin si je peux aider, je suis bien sur volontaire


20 Mar 2009, 08:02
Profil
Moulin à paroles
Moulin à paroles
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2007, 02:46
Messages: 446
Localisation: Nancy
Répondre en citant le message
Message 
Bon, ben 4 c'est déjà pas mal.

Par rapport aux questions de Charles, je ne suis pas expert du domaine précis, mais je pense que pour une explication grand public, je suis à peu près compétent.

Dans l'ordre :
D'abord, il est nécessaire de préciser que le problème de la luminosité d'un point se décompose en sous problèmes. D'une part, l'illumination directe, qui part des lampes pour aller aux surfaces. Cette partie est facile à calculer, quand on a déterminé l'élément de surface à dessiner, on trace un rayon vers chaque lampe, si le rayon touche la lampe, on ajoute sa contribution à la luminosité de la surface, sinon, le point est à l'ombre pour cette lampe. La partie compliquée vient de l'illumination indirecte, qui correspond aux objets qui en illuminent d'autres. Imaginez une chambre de nuit, avec la porte entrouverte, et de la lumière dans le couloir, il est probable que seulement très peu de points de la chambre verront directement les lampes, mais ils seront quand même éclairés car la lumière est plus ou moins réfléchie par les objets de la scène. C'est cette partie qu'on appelle GI pour Global Illumination, ce qui veut dire que potentiellement, tous les objets de la scène doivent être pris en compte dans le calcul de la luminosité finale.

Photon Mapping : le principe est de lancer des rayons dans la scène à partir des lampes (des photons). À chaque quand un photon touche une surface, on note la position, ainsi que la direction d'où vient le photon. Ensuite on tire au hasard en fonction de probabilités dépendant du matériau plusieurs scénarios : soit la surface absorbe le photon, il ne va pas plus loin, soit elle le reflète, soit elle le diffracte en fonction de l'indice IOR défini dans le matériau dans le cas de matériaux transparents. Selon le scénario, on réemet ou non un nouveau photon. On itère ce procédé jusqu'à ce que tous les photons aient été absorbés. Au moment du rendu, par la suite, pour chaque pixel de l'image, un rayon est lancé pour déterminer quel est l'élément de surface qui doit être dessiné. On détermine ensuite dans l'ensemble des points d'intersection photon/surface les intersections les plus proches du point à dessiner. S'ensuit un calcul un peu compliqué pour déterminer leur contribution au point à dessiner, en fonction des propriétés du matériaux, etc ... À la fin, on a déterminé la couleur du point à dessiner pour le pixel. Généralement, un traitement particulier est appliqué pour ce qu'on appelle les caustiques, mais c'est du détail.

AO ou Ambient Occlusion : le principe consiste à évaluer la "visibilité ambiante" comme le dit son nom. À partir de l'élément de surface à dessiner, on envoie plein de rayons dans plein de directions, et on regarde si le rayon est coupé par un objet, ou sort de la scène. Un rayon coupé est considéré comme n'apportant rien, un rayon non coupé comme contribuant à l'illumination. En sommant toutes les petites contributions des rayons, on obtient une approximation grossière de la luminosité au point.

Bidirectional Path Tracing : Je ne connais pas bien cette technique, donc j'ai farfouillé sur internet pour essayer de voir ce que ça fait. Le principe est de tracer des chemins aléatoires à la fois depuis la caméra et depuis la lampe. Le chemin consiste à tracer un rayon initial, par le pixel voulu pour la caméra, et aléatoirement depuis la lampe, j'ai l'impression, et de faire rebondir ces rayons en choisissant au hasard la nouvelle direction en fonction de probabilités définies par la fonction de rélfectance du matériau, autrement dit les propriétés qu'on lui donne. Ensuite, on trace des rayons d'ombre, et on regarde de quelle façon un point du chemin de la lampe éclaire un point du chemin de la caméra, et en sommant ces contributions, on a une approximation de la uminosité finale.

Reste la radiosité, de moins en moins utilisée, mais qui a le mérite de donner un résultat plus précis, qui consiste à découper les surfaces de la scène en échantillons, puis à itérer en disant qu'à chaque étape un échantillon collecte tout ce que les autres échantillons lui envoient. On met à jour sa luminosité, et on recommence jusqu'à être satisfait. Il y a beaucoup d'optimisations dessus ensuite, comme pour les autres méthodes, mais c'est le principe.

On part là dessus ? Pour ce qui est de le mettre en scène, on fera un pot pourri de toutes les idées qui viennent une fois qu'on aura défini ce qu'on veut expliquer précisément, dans quel ordre il faut expliquer les choses, et à quel public on s'adresse. Personellement, je suis surtout pour essayer de viser les plus jeunes, ce qui ne manquera pas d'être instructif pour les plus vieux.


20 Mar 2009, 16:02
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 280 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 19  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Forum style by ST Software for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com