Page 1 sur 1

calque de réglage "Correction Sélective"

Publié : 07 août 2005, 20:48
par LaurentR
Je cherche l'équivalent sous Gimp du calque de réglage "Correction Sélective" dans Photoshop.

C'est pour tester une méthode de passage en noir et blanc de photos qui est la suivante sous Photoshop :

Voici un moyen original pour "convertir" les images numériques couleur en Noir & Blanc :

- Régler l'image pour qu'elle soit bien colorée (pas saturée, colorée) et applatir tous les calque
- Créer un nouveau calque au-dessus de celle-ci et le remplir de noir
- Changer le mode de fusion de ce calque par "Couleur". A ce stade, l'image originale va apparaître en N&B, mais elle est un peu plate
- Sélectionner le calque de fond (celui qui contient l'image en couleur), et créer un calque de réglage "Correction Sélective"


C'est maintenant que le travail va commencer. Pour chacune des valeurs de couleurs (Rouge, Jaune, Vert, Cyan, Bleu et Magenta) ajuster le curseur du Noir pour obtenir le relief désiré (je sais c'est long et ch*** mais le résultat vaut le coup).

J'ai réussi les premières étapes, mais je sèche sur la dernière :-)

Merci d'avance,

Publié : 08 août 2005, 11:50
par rore
Personnellement je ne connais pas du tout photoshop, mais en cherchant un peu sur le web j'ai eu l'impression que la "correction sélective" des couleurs dans photoshop a pour équivalent la Balance des couleurs dans the Gimp.('color balance' dans ma version anglophone de the gimp, je ne sais pas exactement comment cela a été traduit en français)

Donc je pense que tu vas devoir dupliquer le calque de fond, (ou bien travailler directement sur le calque de fond, mais personnelement j'aime bien garder un calque de "sauvegarde"), et ensuite aller dans le menu Calque > Couleur > Balance des couleurs.

J'espère que c'est ça :D

Publié : 15 août 2005, 22:35
par Loira
J'utilise Gimp exclusivement pour le traitement photo, et je pense qu'il y a une manière bien plus simple d'arriver à ce résultat : tu commences par examiner tes différentes couches en N&B (image/décomposer/CMJN ou RVB) afin de noter les qualités et les défauts de chaque couche ; fais ensuite édition/annuler, puis filtres/couleur/canal mixer. Là, tu peux ajuster très précisément ton dosage couche par couche.
Voir tuto passage au N&B.
Je voudrais par ailleurs souligner que l'espace CMJN est à fuir pour les photographes : il entraîne une perte d'information par rapport au RVB. Il devrait être réservé aux travaux en phase finale avant impression chez l'imprimeur (pas sur imprimante ou chez le photographe).