Synfig v1.0 … et après ?

Vous avez peu être loupé la sortie de la version 1.0 de synfigstudio avant le début de l’été? C’est pas grave, un petit rappel des nouveautés pour la route.

Interface utilisateur complètement revue : Mode Fenêtre Unique !

 Ossatures vectoriel et d’images

Le système d’ossature à été complétement réécris et permet de créer des animations type cut-out (papier découpé) avec des images, mais aussi et surtout de contrôler les dessins vectoriels. De plus, un second système d’ossature à été ajouté permettant de « rendre molles » des images.

Outil Papier Découpé, Dynamique, calque Son et synchro Jack!

  • Un nouvel outil spécialement pensé pour accélérer l’animation cut-out à été introduit,  permettant sur une composition ou une image d’appliquer un masque afin de l’isoler du reste avant de l’animer.
  • Désormais avec la Conversion Dynamique, vous pouvez rajouter d’élasticité et de la friction dans vos animations sans avoir besoin de trafiquer de multiples paramètres.

Le futur dèjà à l’oeuvre

Voila pour les réjouissances entourant la version 1.0 … mais maintenant, place aux mises à jour et correction de bug avec la version 1.0.1 et également la publication d’un cours d’entrainement à prix libre dans la langue de Molière.

Alors que voila la 2.0 ?

Un travail financé collaborativement ayant pour objectif de rendre bien plus rapide le moteur de rendu à été entamé …

progressbar-6.png

Vous pouvez lire les rapports d’avancement du projet 1 / 2 / 3 et 4.

4 réflexions au sujet de « Synfig v1.0 … et après ? »

  1. Je l’ai compilé, c’est assez simple à compiler en fait, en suivant la doc incluse dans doc/how_to_build_linux.md.

    La première version était ultra lente sur ma vieille machine (core i7 d’il y a 4 ans avec GPU intégré), on aurait dit que ça n’utilise pas d’accélération matérielle pour l’affichage tellement c’est lent.

    J’ai recompilé la version de git d’aujourd’hui en relisant cet article, tout à l’air d’être correctement (enfin, basiquement) accéléré, en le lançant, il faut que je teste d’avantage par contre. En mode ‘basics’, le tracé au crayon à un lag 1 fois sur 4 ou 5, je ne sais pas pourquoi, et le déplacement des figures simples aussi. Mais ça reste largement utilisable, sans doute des petits détails techniques dans le code. En mode Drawing, du lag systématique au tracé au crayon. Ça à l’air assez complet comme outil (probable vu les studios qui l’utilisent) au moins pour la gestion des feuilles d’exposition à la façon traditionnelle. On peut copier rapidement/facilement une image d’une cellule temporelle à l’autre ou d’un calque à l’autre à coup de ctrl-c/x/v. ça à donc au moins l’avantage d’être un bon outil pour le montage de l’animation.

    Le scanner (les propositions sont TWAIN ou internal, pas encore de sane), ne fonctionne visiblement pas sous Linux pour le moment, ça fera probablement gagner du temps quand ça sera en place. Il y aussi une option camera, je ne sais pas si ça gère l’UVC des webcams ou quoi que ce soit. ça ne gère visiblement pas les réflexes numériques (les outils comme entangle, basés sur libPTP/gphoto sont top pour ça).

    Je ne sais pas si il y a de la documentation en libre accès, c’est un peu comme un labyrinthe pour moi, à approfondir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *