Comparatif GIMP / Photoshop – 6/7

Sixième et avant-dernière partie de la traduction du comparatif GIMP / Photoshop paru dans GIMP Magazine n°3. Avec toujours les notes de traduction pour compléter, ajouter des hyperliens, voire corriger tout en respectant le travail de Steve Czajka.

Cette fois on aborde les thèmes : alignement, manipulation d’objets, traitement RAW, filtres, dégradés et couleurs, courbes.

Retrouvez les épisodes précédents : 1, 2, 3, 4 et 5.

Table des matières

Outil d’alignement

Photoshop GIMP Avantage
Cette fonction est intuitive, mais présente quelques manques.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-019-047.png
Outil Aligner les calques.
J’utilise souvent les fonctions de base de cet outil avec succès. Cependant, les fonctions avancées sont complexes à utiliser. L’outil d’alignement des calques devrait être plus intuitif. Celui d’Inkscape est un bon exemple de la manière dont celui de GIMP pourrait être amélioré. Mais je sais bien qu’Inkscape gère des objets contre des calques pour GIMP, et que cela est différent.
NdT : tout de même, l’outil d’alignement d’Inkscape est une bonne source d’inspiration. De plus, dans GIMP les calques ont leurs propres dimensions, ce qui rend leur alignement plus facile.
Équivalent

Manipulation d’objets

Par exemple, changer la position du bras d’un personnage.

Photoshop GIMP Avantage
L’outil Déformation de la marionnette est une très bonne fonction de Photoshop pour cela.
Dans GIMP nous avons le filtre Déformation interactive ainsi que l’outil Déformation par cage, destiné à proposer la même fonction. Cependant, cet outil propose peu de latitude.
Photoshop

Support des formats RAW

NdT : les photos RAW (ou brut en français) sont produites par certains appareils photos. Le fichier contient alors exactement ce qu’a perçu le capteur de l’appareil, sans aucun traitement ni compression Jpeg (catastrophique en terme de qualité, faut-il le rappeler ?). En gros, les formats RAW permettent de développer la photo numérique, comme on le faisait en argentique.

L’inconvénient majeur est que chaque appareil a son propre format dont les spécifications ne sont pas publiques (sauf pour le DNG).

Photoshop GIMP Avantage
C’est un point fort de Photoshop. La photographie haut de gamme utilise exclusivement le RAW qui est le format le plus proche de ce qu’un appareil photo personnel peut produire.
CS5 intégre cette fonction de façon admirable en utilisant les propriétés non-destructives.
Les utilisateurs de GIMP peuvent utiliser UFRAW et Photivo. Mais il n’y a pas d’intégration entre ces logiciels et GIMP. Vous devez développer vos photos dans votre logiciel de traitement RAW puis continuer dans GIMP.
Ce serait un énorme progrès que d’intégrer les fonctions d’UFRAW directement dans GIMP. Cela dit, beaucoup de photographes professionnels utilisateurs de GIMP se servent également d’UFRAW pour produire des images exceptionnelles.
Photoshop

Masques et formes vectoriels

Photoshop GIMP Avantage
Les formes que vous pouvez dessiner dans Photoshop sont réellement vectorielles.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-020-049.png
GIMP permet de manipuler des éléments vectoriels, mais seulement des chemins que vous pouvez convertir depuis ou vers une sélection.
Pour obtenir du texte réellement vectoriel, vous devrez passer par la conversion texte vers chemin.
Photoshop

Calque d’arrière-plan

Photoshop GIMP Avantage
Dans Photoshop vous avez un calque d’arrière-plan verrouillé. Vous serez donc amenés à le débloquer et le modifier au cours de votre travail.
Cette fonction gagnerait à disparaître, les utilisateurs de Photoshop en seraient soulagés.
Dans GIMP, pas de calque d’arrière-plan. Par défaut, GIMP s’ouvre avec un calque transparent.
NdT : le calque nommé « Arrière-plan » lorsque vous créez une nouvelle image n’a de particulier que son nom. Il peut être supprimé, modifié, renommé ou même placé au premier plan.
GIMP

Gestionnaire de filtres

Photoshop GIMP Avantage
La galerie de filtres est une interface particulièrement réussie dans Photoshop.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-020-050.png
Facile à utiliser, l’utilisateur choisit un filtre, peut en ajouter d’autres tout en réglant les paramètres de chacun en contrôlant les effets sur la prévisualisation à gauche.
GIMP dispose d’une liste conséquante de filtres fournis par défaut et vous pouvez en ajoutant facilement (NdT : individuellement sur http://registry.gimp.org ou par packs comme le pack de 100 scripts-fu, gimp-plugin-registry ou le GIMP extensions pack pour Windows). Cependant, pas de gestionnaire tout-en-un dans GIMP. Cela serait une évolution intéressante de GIMP.
Cela dit, je dois tout de même signaler l’existence de l’extension G’MIC contenant un système de galerie de filtres et de FX Foundry proposant des filtres d’effets haut de gamme.
Tout cela combiné produit une remarquable banque de filtres et de possibilités d’effets.
Équivalent

Filtres de rendu

Photoshop GIMP Avantage
Très limité en filtres de rendu.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-021-051.png
J’apprécie particulièrement les filtres de nuages et de motifs (Filtres / Rendu /).
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-021-052.png
D’autres personnes utilisent souvent les outils plus avancés du menu Filtres / Ombres et lumières qui produisent des résultats intéressants d’un point de vue artistique. C’est là que vous trouverez les effets d’éblouissement et d’éclairage.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-021-053.png
GIMP est nettement en avance sur ce plan.
GIMP

Éditeur de dégradés et nuanciers de couleurs

Photoshop GIMP Avantage
Trouver l’éditeur de dégradés relève du secret. Vous devez d’abord choisir l’outil Dégradés puis cliquer sur le dégradé pour le modifier.
Photoshop gagnerait à simplifier cet accès.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-021-054.png
Photoshop propose également des nuanciers de couleurs. Pour l’essentiel, il s’agit de collections de couleurs que l’on utilise habituellement en conception graphique et mise en page.
De plus, Adobe propose Kuler, un site Web permettant aux concepteurs graphiques de créer et partager leurs propres nuanciers.
Enfin, les nuanciers sont compatibles entre Photoshop, Illustrator et InDesign.
L’éditeur de dégradés est simpliste.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-021-055.png
Dans GIMP, les nuanciers sont semblables aux palettes de couleurs utilisées pour les images indexées. Par défaut, un certain nombre de palettes sont fournies et l’utilisateur peut les modifier ou en créer de nouvelles. GIMP ne propose pas de produit comparatif à Adobe Kuler.
NdT : en revanche, le site Color Scheme Designer permet la création de palettes aux formats Photoshop et GIMP (GPL pour GIMP Palette).
Photoshop
Photoshop GIMP Avantage
L’outil Histogramme est suffisamment avancé pour traiter toute l’image ou seulement une partie.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-022-056.png
Vous pouvez également sélectionner une partie de l’histogramme pour recalculer vos statistiques.
Lui aussi fonctionne sur toute l’image ou une partie seulement. Il montre chaque composante individuellement sur le graphe, mais ne peut afficher les trois à la fois (NdT : si, il peut, il faut choisir le canal RVB dans la fenêtre Histogramme).
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-022-057.png
Vous pouvez également sélectionner une partie de l’histogramme pour recalculer vos statistiques.
Photoshop

Outil Courbes

Photoshop GIMP Avantage
Je trouve que l’outil de réglage sur image (représenté par un doigt, en haut à gauche) apporte un net avantage pour modifier une courbe.
Cliquez sur le doigt puis cliquez sur l’image et déplacez la souris en haut ou en bas.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-022-058.png
L’outil Courbes de GIMP est également très intuitif. De plus il permet d’enregistrer des réglages (NdT : pour les appliquer à nouveau sur d’autres images ; cette fonction est présente sur tous les outils de couleur) et je ne suis pas sûr que Photoshop propose la même chose.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-022-059.png
Photoshop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *