Comparatif GIMP / Photoshop – 4/7

On continue à comparer GIMP et Photoshop grâce à l’article de Steve Czajka paru dans GIMP Magazine n°3. Ceci est la traduction française (avec quelques notes supplémentaires).

Retrouvez les épisodes précédents : 1, 2, 3.

Table des matières

Modes de fusion des calques

Photoshop GIMP Avantage
Normal
Fondu
Arrière
Transparent
Obscurcir
Produit
Densité couleur+
Densité linéaire+
Éclaircir
Trames
Densité couleur-
Densité linéaire (Ajout)
Incrustation
Lumière tamisée
Lumière crue
Lumière vive
Lumière linéaire
Lumière ponctuelle
Mélange maximal
Différence
Exclusion
Soustraction
Division
Teinte
Saturation
Couleur
Luminosité
Couleur plus claire
Couleur plus foncée
Normal
Dissoudre
Éclaircir seulement
Écran
Éclaircir
Addition
Assombrir seulement
Multiplier
Assombrir
Superposer
Lumière douce
Lumière dure
Différence
Soustrait
Extraction de grain
Fusion de grain
Diviser
Teinte
Saturation
Couleur
Valeur
Photoshop

Rotation de calque

Photoshop GIMP Avantage
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-011-018.png
Cliquez sur le calque puis sur les flèches arrondies qui apparaissent autour de la boîte englobante.
Puis, effectuez la rotation. Validez la transformation en appuyant sur Entrée.
Vous pouvez également saisir une valeur en degrés pour une rotation précise.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-011-019.png
Vous disposez à la fois d’une rotation visuelle et de la possibilité de saisir les coordonnées précisément.
Direct et intuitif, en quelques étapes.
GIMP

Styles de calques

Photoshop GIMP Avantage
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-012-020.png
Une fenêtre « tout-en-un » propose toutes les fonctions nécessaires et utiles.
Gros avantage pour Photoshop
Cette fonctionnalité n’existe pas dans GIMP. Toutes les opérations sont possibles dans GIMP, mais pas dans une interface dédiée.
Une nouvelle opportunité d’améliorer GIMP.
Photoshop

Métadonnées

Photoshop GIMP Avantage
Photoshop dispose d’options significative pour la saisie, l’affichage et la recherche de métadonnées.
Aucune option concernant les métadonnées.
Photoshop

Taille de l’image

Photoshop GIMP Avantage
Menu Image / Taille
La taille est présentée en pixels, ainsi qu’en unités physiques (centimètres, pouces) en lien avec la résolution. Cette fenêtre offre également la possibilité de changer la taille.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-012-021.png
Menu Image / Taille du canevas
La taille est présentée en pixels, ainsi qu’en unités physiques (centimètres, pouces) en lien avec la résolution. Cette fenêtre offre également la possibilité de changer la taille.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-012-022.png
GIMP propose en sus la possibilité de décaler l’image actuelle dans le nouveau canevas. Enfin, le menu Image / Échelle et taille de l’image permet aussi de changer la taille.
GIMP

Espaces colorimétriques

Photoshop GIMP Avantage
Photoshop gère nativement les espaces :
– Rouge vert bleu (RVB)
– Cyan magenta jaune noir (CMJN)
– Multicanal
Les autres espaces présents dans le menu sur la capture ne sont que des dérivés de ceux-ci.
Enfin, Photoshop gère les profondeurs de couleur sur 8, 16 et 32 bits par composante.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-013-023.png
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-013-024.png
Je sais que la gestion du CMJN existe dans GIMP mais par le biais d’une décomposition du calque (via le menu Couleurs/Composants/Décomposer).
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-013-025.png
Quant à la profondeur de couleur, que ce soit en version 2.6 ou 2.8, GIMP ne gère pas plus de 8 bits par composante.
Cela dit, le matériel est souvent limité à une faible profondeur.
La différence se fera sur des images avec des dégradés très fins, notamment en combinant des modes de superposition avec d’autres calques.
Il existe une extension pour gérer la décomposition CMJN : Separate+.
NdT : GIMP 2.10 gérera les profondeurs 16 et 32 bits par composante. Un autre exemple montrant l’utilité d’une grande profondeur de couleur est la photographie astronomique, comme décrit sur Libre Graphics World : http://libregraphicsworld.org/blog/entry/gimp-team-revitalizes-astrophotography-tools
Photoshop

Sélections

Photoshop GIMP Avantage
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-013-026.png
Lasso, lasso polygonal, lasso magnétique
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-013-027.png
Sélection rectangulaire, elliptique, d’une simple ligne ou d’une simple colonne.
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-013-028.png
Sélection rapide, baguette magique
Le résultat est d’autant plus probant que la sélection est effectuée avec l’option « Améliorer les contours ».
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-013-029.png
Sélections rectangulaire, elliptique, à main levée (NdT : et polygonale en lâchant le bouton de la souris), contiguë (baguette magique), par couleur, ciseaux intelligents qui détectent les contours, extraction de premier plan.
Photoshop

Amélioration des contours

Photoshop GIMP Avantage
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-014-030.png
Gros avantage pour Photoshop. Cette option se révèle très utile pour extraire des éléments du fond, en prévisualisant le résultat tout en effectuant de légers ajustements.
Cette fonctionnalité n’existe pas. Encore une occasion d’améliorer GIMP.
Photoshop

Sélection par couleur

Photoshop GIMP Avantage
Sélection / Plage de couleurs
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-014-031.png
Sélection par couleurs
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-014-032.png
Équivalent

Créer une sélection à partir du canal alpha d’un calque

Photoshop GIMP Avantage
Cette fonction n’existe pas.
Je suis abasourdis ! Je m’en sers en permanence dans mon travail de graphiste.
Voici comment contourner ce manque :
– s’agissant d’une opération pouvant altérer le calque, commencez par le dupliquer ;
– cliquez sur ce nouveau calque ;
– utilisez Calque / Masque de calque / depuis la transparence
– cliquez droit sur le masque de calque ;
– ajoutez-le à la sélection ;
– supprimez le nouveau calque et travaillez avec votre sélection.
Voici une bonne opportunité pour améliorer Photoshop.
Cliquez droit sur le calque (dans la fenêtre des calques) puis choisissez « Alpha vers sélection ».
GIMP

Couleur vers alpha

Photoshop GIMP Avantage
Cette fonction n’existe pas non plus.
Voici comment contourner ce manque :
– cliquez sur le calque ;
– sélectionnez la plage de couleur ;
– supprimez simplement le contenu de la sélection depuis le calque et vous obtiendrez le même résultat.
Couleurs / Couleur vers alpha
http://download.tuxfamily.org/linuxgraphic/wp//2013/07/gimpvsps_img-015-033.png
Sélectionnez simplement la couleur que vous voulez convertir en canal alpha.
GIMP

4 réflexions au sujet de « Comparatif GIMP / Photoshop – 4/7 »

  1. Un gros soucis des calques gimp : ceux ci ont une taille. Je n’ai pas saisi l’intérêt. Pour moi c’est juste une limitation très gênante (et qui alourdit l’affichage). Vraiment je peine à comprendre.

    • Bonjour, c’est justement pour alléger la consommation de mémoire que les calques ont leur propre taille : ainsi, si les calques sont réduits à leur plus petite enveloppe, l’occupation mémoire est limitée. Certes, la mémoire coule aujourd’hui à flots sur nos ordinateurs modernes et l’on pourrait se poser la question de la pertinence de la taille de calque.
      Autre avantage, ils peuvent déborder du canevas (ce qui déborde est enregistré dans le XCF, mais pas exporté), permettant de gérer une composition complexe.
      L’affichage des bords de calque peut être masqué (via le menu Affichage) mais je le déconseille à mes stagiaires : je pense qu’il vaut mieux savoir où sont les bords du calque. Cela dit, ne connaissant pas Photoshop, je ne sais pas ce qu’il s’y passe lorsque l’on déplace un calque, comment sont gérées les limites du calque…

  2. heu.. pour « Créer une sélection à partir du canal alpha d’un calque », il y a ctrl+clic sur la petite fenêtre de preview du calque dans photoshop… donc léger avantage Photoshop avec un clic de moins. Désolé.
    Mais merci pour ce petit article, ça permet de voir qu’on retrouve la plupart des outils de photoshop dans gimp.
    J’aurais bien aimé aussi en savoir plus sur la possibilité des pinceaux et de l’édition de texte.

    • Merci pour cette information.
      En effet, il y a sans doute des fonctions à côté desquelles est passé l’auteur. Connaissant bien GIMP j’ai donc complété par des notes de traducteur. Mais ma connaissance de Photoshop est extrêmement limitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *