Comparatif GIMP / Photoshop – 1/7

GIMP ou Photoshop ? Lequel est le meilleur ? À écouter les utilisateurs de l’un et de l’autre, la réponse est souvent « évidente » mais faiblement argumentée. En mars dernier, Steve Czajka a publié un comparatif détaillé sur 70 aspects et fonctionnalités des deux logiciels dans le numéro 3 de GIMP Magazine. L’article est détaillé et objectif et l’on se rend compte que les deux logiciels se valent, bien que l’auteur signale de nombreuses pistes d’amélioration pour GIMP.

L’article étant en anglais, en voici une traduction. L’article étant long, il sera publié en plusieurs épisodes (c’est le feuilleton de l’été). À la fin nous en ferons une belle version mise en page avec Scribus.

Comparaison entre GIMP 2.8 et Photoshop CS5.5 Extended

Version originale par Steve Czajka, avec la contribution de Sandra Livingston. Traduit en français par Dimitri Robert, avec la contribution de Natalie Cavelier.

Cet article est une comparaison entre GIMP et Photoshop sur 70 fonctionnalités. Son but n’est pas d’engendrer une polémique sur Internet pour démontrer lequel est le meilleur, « GIMP ou Photoshop ? ». Cette décision vous appartient, à vous lecteur, en fonction de vos besoins spécifiques. Personnellement je pense que la Creative Suite d’Adobe est remarquable, mais ne considérez pas GIMP comme un outil amateur — GIMP est un logiciel de graphisme très sérieux. Cet article vise à comparer les deux logiciels sur la base de mes connaissances (avec l’aide et l’assistance de l’équipe de GIMP Magazine). Je ne suis expert d’aucun de ces logiciels, mais je me considère comme un utilisateur averti de chacun.

J’utilise des logiciels de graphisme depuis plus de vingt ans, débutant avec Aldus PageMaker à la fin des années 1980, quand les couleurs des néons étaient froides, et j’utilisais un PC 386 avec OS/2 (qui était impressionnant : commme les temps ont changé). Puis je suis passé sur les premières versions de Photoshop, alors que ma société basculait sur la populaire suite Corel. Mais ma spécialité portait réellement sur la suite Esri (un système d’information géographique avec un moteur cartographique avancé fonctionnant avec Avenza, une puissante extension d’Adobe pour la cartographie haut-de-gamme). Aujourd’hui je travaille sur Photoshop et la suite CS5. À la maison, j’utilise de plus en plus des logiciels open source (GIMP 2.6, 2.8, Inkscape, Scribus et quelques autres).

J’écris cet article à destination des artistes numériques, metteurs en page et infographistes. Je ne suis pas photographe bien que je travaille avec des photographes professionnels dans mon métier, ainsi que des rédacteurs, des communiquants, des créatifs, des conseillers juridiques et des analystes — ces gens qui créent d’incroyables infographies pour vulgariser des données et analyses complexes.

La lecture de cet article vous est vivement conseillée si vous voyez en GIMP un outil amateur (ou même de niveau professionnel). Pour les nouveaux utilisateurs de GIMP, peut-être des convertis de Photoshop, considérez cet article comme une sorte de recueil de ressources. Les développeurs de GIMP et de Photoshop apprendront de cette analyse la perception de l’utilisateur moyen vis-à-vis de l’interface et des fonctionnalités. En d’autres termes, combien ces logiciels fonctionnent bien, sont faciles d’usage, etc.

Les possibilités de ces logiciels sont si vastes que nous avons décidé de publier l’intégralité de la comparaison des 70 fonctionnalités à part sur le site Web gimpmagazine.org. Visitez notre site Web et lisez également le numéro 3 de GIMP Magazine (NdT : ce dernier ne contient qu’un extrait du présent article). Utilisez cet article comme un guide préalable à toute nouvelle acquisition et renseignez-vous par vous-même, posez des questions, parlez au gens, essayez les versions de démonstration, téléchargez et installez GIMP depuis www.gimp.org. C’est libre et sans danger ! Si vous trouvez des erreurs dans cet article, rédigez un commentaire et nous publierons une mise à jour dans un prochain numéro.

gimpvsps_img-001-000

Que la comparaison commence…

Photoshop est une marque déposée par Adobe Systems. 3D Studio Max est une marque déposée par Autodesk. Vous pouvez vous procurer Avenza sur www.avenza.com

Lire la suite

Luminance HDR 2.3.1

Depuis la dernière version de Luminance HDR (2.3.0), il s’est écoulé plus de 9 mois, ce qui correspond à une éternité dans le milieu informatique! L’équipe de développement va désormais avoir un peu plus de temps à consacrer à ce logiciel qui permet la construction d’image à grande gamme dynamique.

Lire la suite

G’MIC 1.5.5.1 améliore son algorithme d’inpainting

Logo de G'MIC

L’équipe de développement de G’MIC est heureuse de vous annoncer la sortie d’une nouvelle version de G’MIC (GREYC’s Magic for Image Computing), estampillée 1.5.5.1.

La nouveauté principale de cette version 1.5.5.1 concerne l’ajout d’un algorithme d’inpainting, plus performant que celui existant précédemment.

image_inpainting

Principe de l’inpainting en images

Lire la suite

Libre Graphics Meeting 2013 à Madrid: Outils du Futur

logo événement

LGM 2013 de Madrid

Depuis 2006 se tient tous les ans une Réunion de Graphisme Libre (Libre Graphics Meeting en Anglais), à chaque fois dans un pays et une ville différente. Elle se déroulera cette année à Madrid, du 10 au 13 avril 2013.

Comme le nom l’indique, le but de l’évènement est de réunir les forces qui font évoluer le graphisme dans le monde du Logiciel Libre. Cela inclut donc les développeurs de logiciels de graphismes, mais aussi les utilisateurs, tous au même endroit au même moment pour se rencontrer, comprendre les usages des uns et des autres et améliorer nos outils. Et en effet la réunion est sous-titrée « Future Tools » (Outils du Futur), mettant ainsi l’emphase sur la capacité à fusionner nos efforts pour produire nos propres outils. Finalement n’est-ce pas cela aussi le Logiciel Libre: nous prendre en main et façonner notre propre futur à notre façon, plutôt que laisser autrui décider pour nous?

Lire la suite

MyPaint 1.1.0 enfin disponible!

MyPaint, le logiciel de peinture numérique est enfin disponible en version 1.1, avec au menu de nouveaux modes de fusion, un mode de peinture symétrique, un outil de cadrage et de nouveaux outils de couleur.

David Revoy, l’un des plus célèbres utilisateurs de MyPaint livre sur son blog une revue des nouveautés à l’attention des utilisateurs de MyPaint, tandis que notre confrère de Libre Graphics World propose une vidéo de démonstration des nouveautés.

Quick look at MyPaint 1.1.0 from Alexandre Prokoudine on Vimeo.

Lire la suite

[Brève] La RC de Digikam 3.0.0 est disponible

En passant

Après un été de développement actif avec les étudiants du GSoC 2012, et trois versions Beta plus tard, l’équipe de Digikam nous présente la Release Candidate de leur logiciel phare. Cette version n’est toutefois pas encore recommandée à un usage en production. L’équipe appelle également à la donation pour aider à poursuivre le développement de cet excellent gestionnaire de photographies.

[source]

Lancement de la Fondation Krita

La Fondation Krita vient de prendre officiellement son essor, avec pour objectifs principaux:

  • supporter le développement de Krita
  • organiser des projets de contenus ouverts

Ces deux types d’objectifs ont déjà connu un certain succès, ayant permis par exemple de sponsoriser les travaux de développement d’un programmeur qui a pu sensiblement améliorer les performances du logiciel, ou l’édition d’un DVD sur la création de Comics avec Krita.

Cette Fondation a l’ambition de faciliter le lancement de nouveaux projets, rechercher de nouveaux mécènes et, bien sûr, assurer la continuité dans la gérance du logiciel.

L’une des conséquences directes est la possibilité de faire une donation à la Fondation, mais également au-travers d’une souscription mensuelle, de lui assurer un fond de roulement régulier.

L’équipe de LinuxGraphic souhaite à la Fondation Krita le même succès que connaît la Fondation Blender!

[source]

[Brève] GIMP Magazine, et de deux !

En passant

Voici donc le deuxième numéro de « GIMP Magazine », entièrement dédié à GIMP. Savant mélange d’entretien (David Revoy), de tutoriels (réaliser une planche de bande dessinée, une peinture à l’huile), de portfolio et une masterclass de Yeshua Nel (qui signe la couverture du magazine).

C’est en anglais, disponible en PDF (licence CC By-SA) et en version papier sur GIMP Magazine. Le numéro 1 est toujours disponible.

À noter que le magazine est entièrement réalisé avec des logiciels libres (Scribus pour la mise en page).