Addon pour Blender: export vers Jot pour des rendus non-réalistes

Jot est un moteur de rendu pour obtenir des rendus non-réalistes stylisés. Il permet de voir en temps réel le résultat et donne des animations cohérentes dans le temps. Un Addon d’export depuis Blender vient de sortir ici.

Exemple de rendu Jot

Pour mieux vous rendre compte des possibilités qu’il offre, vous pouvez regarder cette vidéo:

Jot est sortit en 2002, alors pourquoi développer un addon d’export 10 ans après ? C’est que les possibilités de Jot restent impressionnantes:

  • rendu temps réel grâce à OpenGL
  • dessin de lignes de contours à main levée (enfin avec une tablette graphique), celles ci sont ensuite appliquées à toutes les lignes de l’objet
  • dessin de hachures à main levée
  • adaptation des hachures en fonction du zoom (soit automatique par duplication, soit en passant d’un jeu de hachures à un autre)
  • animation sans sauts et autres saccades dans les lignes et les hachures

Par ailleurs, son code a été libéré en 2007, l’auteur de l’addon espère ainsi faire renaître l’intérêt autour de ce moteur pour qu’il puisse être amélioré et mieux intégré. Ce dernier point reste le plus problématique. Sous GNU-Linux, il faut utiliser Wine pour lancer une ligne de commande de Jot qui permet d’ouvrir les fichiers, et certaines actions (changement de bureau par exemple) le font quitter inopinément. Techniquement il devrait cependant être possible de le compiler, avis aux volontaires !

L’exporteur quant à lui permet d’exporter les objets, caméra et animations faites dans Blender pour ensuite travailler la scène dans Jot. L’ergonomie est très perturbante, il vaut donc mieux lire le manuel (malheureusement incomplet) inclus dans le téléchargement. Certaines fonctions présentées dans la vidéo semblent ne pas fonctionner sous Wine (où je n’ai pas trouvé comment…) mais on peut déjà arriver à des résultats convaincants rapidement, comme la vidéo ci-dessous que j’ai rapidement faite à partir d’une simple scène Blender:

NPR rendering test with Blender and Jot. Essai d’animation non-réaliste avec Blender et Jot from Viralata on Vimeo.

6 réflexions au sujet de « Addon pour Blender: export vers Jot pour des rendus non-réalistes »

  1. Et Matthieu me fait savoir qu’il y aura probablement un tutoriel pour vous éviter de galérer aux premières utilisations de ce moteur 🙂 J’ai hâte!

  2. Je sais que l’intéret est la diversité mais quel est son plus par rapport à Freestyle, qui lui est en passe d’être integré au tronc principal de Blender ?

  3. Je dirais qu’il s’agit d’apporter une touche artistique personnelle au moteur en contrôlant le style des traits au stylet… Cela permet d’explorer des styles de rendu très différents, moins « mécaniques et répétables » (si tu parviens à voir ce que j’essaie d’exprimer) que Freestyle.
    J’imagine que les « techniciens » seront plus attirés par Freestyle alors que les « artistes » auraient un penchant pour Jot.

  4. Il permet en effet de dessiner la forme des contours à la main, comme par exemple pour le terrain de ma vidéo, le tracé de l’herbe est fait avec un coup de tablette graphique et est reproduit sur tous les contours du terrain. On voit en temps réel le résultat, ce qui permet un travail beaucoup plus intuitif.
    Il a aussi une fonction très puissante de hachures, que l’on ne peut pas réaliser facilement avec Freestyle (je combine parfois freestyle avec des matériaux nodaux pour avoir des hachures): les hachures se dessinent à la main directement sur la géométrie et on peut ensuite modifier les caractéristiques du trait. En plus elles s’adaptent au niveau de zoom. Si tu te rapproches, jot va rajouter automatiquement des hachures dérivées des tiennes, ou passer à un autre dessin de hachures que tu as dessiné.
    Il reste par contre beaucoup de boulot d’intégration, et on est encore loin de freestyle de ce côté là. Mais les possibilités sont assez différentes.

Répondre à Olivier Saraja Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *