Perspective possible ?

Inkscape est un logiciel de dessin vectoriel basé sur le format SVG.
Nolem
Messages : 26
Inscription : 01 mai 2009, 20:23

Perspective possible ?

Message par Nolem »

Salut,

Je n'arrive pas à trouver l'option suivante lors d'une transformation d'un cadre. En effet, je cherche à transformer ce cadre afin d'étirer par exemple le bord inférieur et de ce fait donner un effet de perspective (quadrilatère). Comme je maîtrise Illustrator et que cette option est très simple à faire, je me demande si c'est possible à faire avec Inkscape. Sinon, je sais que c'est faisable à l'aide de la plume.

Merci de me donner des petites précisions de la marche à suivre.

Bonne soirée à vous
demether
Messages : 149
Inscription : 25 sept. 2008, 13:06
Localisation : dép 40 france

Message par demether »

tu as l'outil "créer des boites 3d" qui combiné aux grilles axonométriques (pas sur de l'orthographe, les grilles "3d" et perspectives, quoi) et guides, doivent te permettre de travailler.

Nouveau logiciel, nouvelle façon :wink:
imppao
Messages : 487
Inscription : 01 oct. 2008, 16:54
Contact :

Re: Perspective possible ?

Message par imppao »

Salut,
si tu veux modifier un rectangle il faut pour cela l'éditer -> tu sélectionnes l'outil éditer les noeuds (F2) et tu cliques sur l'icône convertir les objets sélectionnés en chemin.
voir cette vidéo
http://imppao.wordpress.com/2008/08/05/ ... -inkscape/
Nolem
Messages : 26
Inscription : 01 mai 2009, 20:23

Message par Nolem »

Salut,

J'ai trouvé la solution mais je ne comprends comment procéder. Il y a bien cette fonction dans menu effet/modification du chemin/perspective. Si quelqu'un peut m'expliquer la marche à suivre, je le remercie grandement.

Bonne soirée à vous.
undertaker
Messages : 1517
Inscription : 05 janv. 2005, 19:58
Localisation : LIEGE - BELGIQUE

Message par undertaker »

Salut Nolem,

Rassure-toi, tu n'es pas le seul à "patauger" un peu avec ces outils :oops:

Pour l'outil perspective il y a un ordre bien précis des opérations à effectuer :twisted: .
- Tu dessines un quadrilatère fermé (donc une figure à quatre côtés :wink: ). Tu y ajoutes tous les chemins que tu désires.
- Tu transformes tous ces tracés en chemins.
- Tu "combines" tous ces chemins sur lesquels tu veux appliquer la perspective (Menu "chemin/combiner" ou Ctrl + K) :wink: .

- Tu dessines un autre quadrilatère fermé qui va représenter la forme de la perspective que tu veux obtenir.
Au départ d'un quadrilatère, tu transformes ce quadrilatère en chemin puis, avec l'outil d'édition des nœuds, tu déplaces chacun des quatre nœuds de ce nouveau carré pour le faire correspondre à la forme que devra avoir l'ensemble des chemins dessinés précédemment :wink: .

Maintenant, tu disposes, enfin, des outils pour mener à bien la mise en perspective :wink: .

- Quand la forme de ta perspective te convient, tu sélectionnes en premier lieu l'ensemble des chemins que tu dois inscrire dans ta perspective.
- Tu sélectionnes ensuite le quadrilatère qui représente la forme de ta perspective.
- Tu sélectionnes enfin l'outil "perspective".

Python va lancer l'effet, il faut attendre un peu (selon la complexité de l'ensemble des chemins, et l'ensemble des chemins combinés sera placé à l'intérieur de la forme de ta perspective.

Une remarque : l'ordre de dessin des quatre angles du quadrilatère qui va contenir tous les chemins à placer dans une perspective est très important. L'effet fonctionne en respectant l'ordre de dessin des quatre coins de quadrilatère (combiné aux chemins) à placer selon une perspective ET l'ordre du tracé des sommets, des coins, du quadrilatère qui va représenter la perspective.

J'explique :
- Tu dessines le premier quadrilatère (celui qui sera combiné avec les chemins) dans le sens : haut-gauche (1° coin), haut-droite (2° coin), bas-droite (3° coin), bas-gauche (4° coin) puis tu fermes le quadrilatère.
Tu y combines une série de chemins que tu vas placer dans ta perspective.
- Tu dessines le quadrilatère de perspective, mais dans un autre sens, par exemple, tu commences par le coin bas-gauche (1° coin), puis haut-gauche (2° coin), haut-droite (3° coin), bas-droite (4° coin) puis tu fermes le quadrilatère.

Lorsque tu vas appliquer la perspective, l'effet va faire correspondre chacun des sommets du quadrilatère qui est combiné aux chemins avec le même coin (par ordre de dessin) du quadrilatère de perspective.
Donc, l'ensemble des chemins combinés fera une rotation d'un quart de cercle vers la gauche.

Une fois les chemins combinés positionnés correctement selon ta perspective, tu peux effacer le quadrilatère de perspective puis, si tu le désires, au cas où le quadrilatère englobant tes chemins ne t'est d'aucune utilité, tu sépares les chemins qui ont été combinés (Menu "chemin/séparer" ou Maj + Ctrl + K) et tu effaces le quadrilatère devenu inutile.
Tu peux alors soit recombiner les chemins (pour y appliquer d'autres effets), soit les grouper, soit les laisser séparés.

Autre remarque : même si les chemins que tu vas combiner au premier quadrilatère sont en dehors du premier quadrilatère, la perspective sera appliquée et les (morceaux de) chemins qui débordaient du premier quadrilatère vont également déborder du quadrilatère représentant la perspective tout en respectant la perspective (l'inclinaison des chemins).

J'espère avoir été clair.

C'est expliqué là ... mais j'ai dû chercher un peu pour comprendre comment ça fonctionne.

A+
COGITO ERGO SUM.
Linux DEBIAN 10, Inkscape 0.92, Scribus 1.4.8 et aussi Gimp, Blender, ...
Répondre